L’agriculture urbaine : redonner du goût à la ville

Qu’est-ce que c’est et quels bénéfices ?

Dans les pays développés, l’enjeu principal de l’agriculture urbaine est moins d’assurer l’autonomie alimentaire
que d’apporter des réponses au besoin grandissant des citadins de « se nourrir autrement »,
et plus largement de « vivre autrement » :

1
Se nourrir localement, sainement, qualitativement, et à moindre coût
(par un contrôle direct et des techniques de cultures écologiques).

2
Réduire son empreinte écologique : réduction des distances de transport, lutte contre les effets de serre,
réduction des îlots de chaleur en ville, augmentation de la diversité floristique et faunistique,
amélioration de l’efficacité énergétique des bâtiments, rétention des eaux de pluie.

3
Stimuler les liens sociaux dans les quartiers en créant des lieux propices à la rencontre,
à l’échange et au partage intergénérationnel et multiculturel.

4
Créer des emplois dans le secteur de l’Economie Sociale et Solidaire.

5
Transmettre des savoirs et savoir-faire autour du cycle alimentaire.

Les références qui nous inspirent

Le Santropol Roulant à Montréal

Le Santropol roulant prépare et livre des repas aux personnes à mobilité réduite du centre de Montréal. 1 200mde potagers urbains approvisionnent un tiers de leur cuisine sur la période estivale. Les toits de leur structure ont été aménagés en potagers, le sous-sol sert au lombri-compostage et la cuisine est au rez-de-chaussée. En 2011, ils ont récolté plus de 1 500kg de légumes et 780kg de déchets de cuisine compostés.

santropol-1

santropol-2


The Brooklyn Grange Farm à New York

Brooklyn Grange est la plus grande ferme sur un toit de New York.
On y produit 9 tonnes de légumes par an sur une surface de 4 000m2.
La ferme comprend par ailleurs 30 ruches produisant 680kg de miel par an.

Lire la suite

Des potagers sur les toits

Des fôrets-jardins en ville

Penser la ville de demain